Site Overlay

Le Tarot de Marseille

Chaque année en France, 15 millions de personnes consultent les quelques 100 000 voyants en exercice. Parmi les méthodes les plus pratiquées, on retrouve la cartomancie. Nous avons tous en tête l’image de la mystérieuse gitane dans sa roulotte lisant l’avenir dans un jeu de carte aux figures mystérieuses. Ce jeu est le Tarot dit ”de Marseille” qui, comme son nom l’indique, ne vient pas du tout de Marseille.

Descriptions du jeu

Le Tarot de Marseille se compose de 78 cartes appelées traditionnellement “lames”. Il y a quatre enseignes, les coupes, les deniers, les épées et les bâtons. On peut les voir comme un équivalent aux fameux carreaux, cœurs, piques et trèfles. La principale différence des enseignes avec nos jeux actuels est la présence de la figure du cavalier entre le valet et la dame. Mais le plus intéressant reste la présence des 22 arcanes dans le tarot. Figures emblématiques de la tarologie, ces cartes aux dessins étranges troublent ceux qui les observent de part la composition obscure se dégageant de ces images.

Les origines

Les plus anciennes cartes de Tarot retrouvées à ce jour datent du XVème siècle. D’origine italienne, on peut voir la filiation directe entre ces cartes et celles que l’on retrouve de nos jours. En effet, la symbolique des cartes est quasiment inchangée depuis des siècles. Bien que le sens réel des arcanes demeure toujours mystérieux, une hypothèse voudrait que chaque lame représente un pas dans l’évolution spirituelle et philosophique de celui qui s’initie aux secrets du tarot de Marseille.

Ainsi, on devrait la forme du jeu à Marsile Ficin un intellectuel italien mort en 1499. Il est le premier à avoir traduit du grec au latin les œuvres de Platon. Dans les ouvrages qu’il a écrit, on retrouve énormément de détails qui sont présents dans les dessins des différentes lames. Chaque arcane est donc un savant mélange d’influences philosophiques et chrétiennes, ayant pour but d’amener la réflexion sur son rapport au monde et à sa spiritualité.

Marsile Ficin

On pourrait passer des heures entières à tenter de décrypter chacune des 22 cartes majeures. Il n’est donc pas étonnant que dès sa création le jeu du Tarot portait en son sein un attrait profondément ésotérique et mystique. Il semblerait donc qu’à l’origine, le jeu ait été créé pour les humanistes dans une optique d’enseignement. On ne sait pas à quel moment le Tarot commença a décliner, son retour se fit à la fin du XVIIIème siècle. Ce retour marque le début réel du jeu dans une perspective de voyance et de divination.

Usage occulte du Tarot de Marseille

Certains occultistes mirent au point une reconstitution des étapes des rituels d’initiation de sociétés secrètes en utilisant les arcanes. Ainsi, on découvre un cheminement initiatique dans la symbolique même des cartes. Par exemple, la lame représentant le fou ne porte aucun numéro. Il résumerait l’essence du Tarot. L’initié qui traverse la vie en transportant sur son dos le minimum nécessaire à sa subsistance et qui ne recherche ni honneur, ni richesse s’expose aux attaques de ses contemporains ( représentés par le chien sur la carte ). Mais cela lui est indifférent car il sait que le monde matériel n’a aucune importance. Il se dirige alors, serein, vers le monde parfait où le conduit son évolution spirituelle.

Le Fou

La signification divinatoire des cartes découle directement de leur symbolisme ésotérique. Lors d’une séance de cartomancie, le consultant apporte une question au praticien. Pour y répondre, le voyant va choisir un type de tirage puis le consultant va sélectionner, au hasard, un nombre de cartes défini par le cartomancien. En fonction du sens des lames, de leurs interactions entre elles et de l’intuition du praticien, une réponse va être formulée par le dégagement de la signification globale du tirage.

Soutiens et critiques du Tarot de Marseille

Toute personne ayant expérimenté une séance de tarologie en sortira intriguée, voir bouleversée. Les informations étant toujours exactes et pertinentes. De cette constatation, certains y voit la preuve des pouvoirs du tarot. Cependant, il ne faut pas oublier les biais psychologiques de validation qui nous poussent à trouver un sens personnalisé dans des explications floues ( effet Barnum ). Le tarot serait donc pour ses détracteurs une simple mascarade apportant des réponses si vastes qu’elles correspondraient à n’importe quel individu.

Conclusion

Comme dans la plupart des pratiques ayant trait à l’ésotérisme et au surnaturel, il est impossible d’affirmer ou d’infirmer la réalité du phénomène. On peut toutefois émettre de sérieuses réserves face au nombre croissant de charlatans aux promesses de merveilles plus incroyables les unes que les autres. Il y a bien évidemment des prédictions tarologiques extrêmement troublantes, mais elles demeurent relativement rares par rapport au nombre de cartomanciens en activité.

Ainsi, le tarot est utilisé depuis des siècles pour prédire l’avenir et guider certaines personnes dans leurs doutes. Que l’effet soit réel ou psychologique, on ne peut ignorer l’impact de cette pratique sur des millions de personnes. Du chef d’état à l’étudiant, tous peuvent y être amené. Mais il ne faut jamais oublier qu’un cartomancien, aussi réputé soit-il, qui vous demande d’importantes sommes d’argent est à fuir le plus rapidement possible. Toutefois, si vous souhaitez vous former au tirage du tarot, c’est par ici : La pratique du tarot

Envoi
User Review
5 (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 SURNATURBEX. All Rights Reserved. | SimClick by Catch Themes